Reprendre son pouvoir

Reprendre son pouvoir

Pouvoir

REPRENDRE SON POUVOIR

Article par Lyne Roy

Reprendre son pouvoir c’est s’approprier toutes les capacités qui sommeillent en nous. Choisir la vie que l’on souhaite et avoir la foi que l’on puisse l’atteindre beaucoup plus facilement que l’on pense.

Comprendre que nous sommes responsables de ce qui se produit dans notre vie est le premier pas vers l’atteinte de nos objectifs. Prendre conscience de nos pensées et voir si les gestes que l’on pose au quotidien sont bien alignés avec notre objectif, sont à mon avis la base qui nous servira à édifier nos balises pour s’assure qu’on reste toujours dans la mire de ce que l’on veut atteindre.

UNE MARCHE À LA FOIS

Manque de confiance en soi, dévalorisation, procrastination, toutes les peurs : du jugement, de ne pas réussir, de ne pas être à la hauteur, du manque; d’argent, de temps, d’occasions… et la liste peut s’allonger à l’infini,  sont autant d’obstacles que l’on s’impose soi-même avant même d’avoir essayer quoi que ce soit que l’on puisse désirer. Et pourquoi ça? Parce qu’on voit tout comme l’énorme montagne à escalader plutôt que de voir l’escalier qui nous aidera à atteindre le sommet. Vous voyez!  Le simple  fait de le lire, et ça  semble déjà moins pénible.

ÉVITER LES SUPPOSITIONS

Comment peut-on être certain d’échouer avant d’avoir même essayé ? Elle est où la preuve que ça marchera pas ? Et si au contraire ça marchait ! Comment on pourrait savoir? Et si ça …  En fait ça revient à dire que c’est l’interprétation que l’on se fait d’une situation qui déterminera l’ampleur du travail, la motivation et les émotions qui y seront rattachées. Les pensées qui causent les émotions désagréables (dévalorisation, manque de confiance en soi, peur de ne pas être à la hauteur…) n’auront le pouvoir sur nous que nous voudrons bien leur accorder.

TRAVAIL SUR LES PENSÉES

Nous pouvons, à tout moment, et même si parfois ça semble trop difficile pour nous, changer notre pensée (l’interprétation) par le fait même l’émotion causée par celle-ci et donc reprendre le contrôle sur la situation. Se laisser manipuler par l’interprétation qu’on se fait d’une situation, c’est lui accorder tout le pouvoir. C’est à nous que reviens la responsabilité de ne pas se laisser faire et ainsi reprendre la place qui nous revient d’amblée. Souvent, nous nous infligeons l’auto-sabotage, nous devenons notre propre bourreau.

POSER DES ACTES

Alors si on réalise que quelque chose ne va pas bien ou qui ne tourne pas rond dans notre vie, il est de notre devoir de poser les actes appropriés pour se sortir de se tourbillon sinon on sera aspiré vers le fond et ne rien faire de peur de si ou peur de ça ne viendra qu’envenimer la situation.

PRENDRE LA DÉCISION

Prendre la décision de s’attribuer au départ le rôle de directeur des opérations (et le garder), séparer l’épreuve en petites étapes, s’accorder des petites victoires à chaque étape accomplie, persévérer, et la tâche nous semblera beaucoup moins lourde et la fierté de l’acte accomplie d’autant plus agréable.

lyne roy