LA FACE CACHÉE DU SUCRE

LA FACE CACHÉE DU SUCRE

lump-sugar-548647_1280

LA FACE CACHÉE DU SUCRE

La plupart du sucre que nous consommons n’est pas celui que nous ajoutons dans notre café ou nos céréales, mais plutôt celui caché dans les aliments transformés que nous mangeons.

Le sucre se retrouve dans 99% des aliments transformés qui se retrouvent au supermarché.

Les études démontrent qu’en Amérique du Nord, les gens consomment  en moyenne 10 kilos de sucre par année!

Les compagnies, pour vendre leur produit, fonctionnent avec ce qu’ils appellent le “bliss point”, ou niveau de bonheur si vous préférez.  Et, habituellement, pour atteindre ces «bliss point» qui fait que le produit est préféré à un autre, il suffit d’ajouter du sucre.  C’est l’une des principales raisons pour lesquelles le sucre se retrouve dans la plupart des aliments sur nos tablettes.

Il a été prouvé scientifiquement, que trop de sucre éteint la partie du cerveau qui nous dit que nous sommes rassasiés, ce qui donne comme résultat que nous devenons plus gros, plus malades et plus paresseux!

L’industrie du sucre utilise la même tactique que l’industrie du tabac: «si vous êtes malade à cause de ce que vous mangez, c’est votre faute»  encore faut-il savoir ce qui se retrouve dans ce que l’on mange.

En 1972, un livre expliquant que le sucre est un poison a été dénigré par l’industrie alimentaire, pour discréditer son auteur ou tout autre scientifique qui aurait voulu faire des recherches sur le sucre.

Au début des années 1970, le Japon a interdit l’usage des édulcorants artificiels (aspartame, saccharine) parce que les autorités craignaient leurs effets négatifs sur la santé humaine.

Pour être capable d’éviter les sucres, il faut être capable de différencier qu’est-ce qu’un sucre et qu’est-ce qui est bon ou non pour notre santé.

Voici une explication générale:

La saccharine, le glucose, le dextrose (sucre de raisin), le galactose (sucre de lait), le fructose (sucre de fruits) sont tous des monosaccharides, c’est-à-dire des molécules simples de sucre.  La différence primaire entre ces différents sucres est la façon dont votre corps les métabolise.

Le glucose est la forme d’énergie pour nous faire fonctionner.  Chaque cellule de notre corps utilise le glucose pour le l’énergie.

Une grande quantité de fructose est dommageable pour le corps, puisque si le fructose n’est pas brûlé immédiatement pour de l’énergie, il voyage directement jusqu’au foie, où il est transformé en triglycérides, c’est-à-dire en gras.

Un excès de triglycérides augmente la résistance à l’insuline ainsi que la production d’insuline; dès lors, contribuant au diabète d’une façon sournoise.

Les sucres simples peuvent se combiner pour former des formes de sucres plus complexes, comme le sucrose (sucre de table) qui est en fait un disaccharide formé de 50% de glucose et 50% de fructose.

P.S. Je vous invite à lire la 2e partie de cette article en cliquant sur le titre  »Démystifier les différents sucre »

Julie Comptois

présidente Alliance Des Nations
http://alliancedesnations.org

Sources:

-American Botanical Council

-Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels

-étude sur le sirop d’érable par le Dr André Monette de l’Université de Laval

-Derrel Jones, praticien en médecine holistique

-The secret of sugar /émission fifth estate de CBC