3 étapes pour réussir sa famille (recomposée) sans sacrifier sa vie de femme

3 étapes pour réussir sa famille (recomposée) sans sacrifier sa vie de femme

woman-695452_1280

3 étapes pour réussir sa famille (recomposée) sans sacrifier sa vie de femme

 Par Ombeline Becker

La plupart des femmes que je rencontre se sentent quelque part coupables de vivre en en famille recomposée : petite fille elles ne rêvaient pas de se séparer un jour du père de leurs enfants ou de rencontrer le prince charmant avec déjà des enfants !

Il reste comme un sentiment d’amertume, comme si elles ne méritaient pas « mieux » et peuvent être terrorisées à l’idée de refaire subir à leurs enfants ce qu’elles ont vécu dans leur enfance.

Ces femmes se sentent comme prisonnières de leur situation malgré l’Amour qui les avait unies à ce conjoint et pour lequel elles avaient trouvé l’énergie et la motivation de créer une famille recomposée.

Quand ces femmes connaissent mieux les enjeux de ce type de famille, osent regarder la vérité sur ce qu’elles vivent et qui ne leur convient pas alors tout redevient possible.

Si vous êtes dans cette situation, sachez que ce n’est pas de votre faute ! Personne ne vous a appris à construire cette famille recomposée. Voici 3 étapes pour vous aider à faire un pas en avant.

  1. Dépasser sa culpabilité et sa peur du rejet

Beaucoup de femmes veulent rendre leurs proches heureux et par conséquent se sentent responsables de leur  bonheur ou coupables de leur malheur.

D’autres femmes cherchent simplement à recevoir cet amour qui leur manque depuis toujours et agissent selon les besoins de l’autre au détriment des leurs.

Derrière cette culpabilité de ne pas être « assez » et d’être responsable de l’autre se cache un sentiment de toute-puissance… Qui sommes-nous pour croire que l’autre n’est pas responsable de sa propre vie ?

il serait peut-être temps d’accepter que vous êtes la seule personne à savoir ce qui est bon pour vous et comprendre que vos enfants, votre conjoint ou votre mère sont également responsables (ou doivent apprendre à l’être) de leur propre vie.

  1. Apprendre à gérer ses émotions plutôt que les nier

Un autre handicap des femmes que je rencontre est de subir leurs émotions et leurs ressentis. Pour peut-être les mêmes raisons qu’au point précédent mais surtout parce que personne ne leur a appris à comprendre leurs émotions.

Petite fille, nous apprenons à refouler nos ressentis et à ne pas s’y fier plutôt que de les observer et les considérer comme notre plus précieux guide.

Au travers de mon programme Compose (lien vers http://ombelinebecker.com/programme), mes clientes sont surprises de découvrir le trésor de leurs émotions. Elles apprennent à les rendre constructives et observe des résultats concrets dans leur quotidien très rapidement.

  1. Porter son attention sur ce que l’on veut et agir en cohérence

Vous aurez probablement déjà entendu ou lu que nos pensées forment notre réalité ? Cette découverte est basée sur la loi de compensation qui fait que chaque chose dans l’Univers attire d’autres choses semblables. Nos pensées sont envoyées dans l’Univers comme des ondes radios et attirent par conséquent les mêmes types de pensées qui accumulées matérialiseront les événements relatifs.

Le problème avec cette loi est qu’elle ne distingue pas le positif et le négatif. La loi traite TOUS les éléments de la même façon. Il est alors en notre pouvoir de contrôler nos pensées vers ce que nous voulons attirer plutôt que ce que nous ne voulons pas ou ce qui nous fait souffrir.

Mon secret : à chaque pensée désagréable, demandez-vous ce que vous aimeriez à la place et focalisez sur cette nouvelle pensée.

Si vous souhaitez connaitre vos 3 prochaines étapes pour réussir votre famille sans sacrifier votre vie de femme, réservez votre séance découverte de 30 min. avec moi en cliquant ici. (lien vers http://ombelinebecker.com/seance-gratuite) ou découvrez les prochains webinaires sur ce thème en cliquant ici. (lien vers http://ombelinebecker.com/evenements-conferences/)

ombeline