Lettre ouverte aux femmes et à La Femme Sacrée (çà créée) !

Lettre ouverte aux femmes et à La Femme Sacrée (çà créée) !

woman-591576_1280

Lettre ouverte aux femmes et à La Femme Sacrée (çà créée) !

Qui est-elle ? Cette femme sacrée qui parait à certaines et certains inaccessible, lointaine, pas pour elle, etc…..

Tout au long des étapes de la vie : Le bébé dans le ventre de sa mère, L’enfant, La jeune fille, La jeune femme, La femme, La femme mature, La vieille femme, La moribonde,

Mais aussi, l’amante, l’épouse, la mère, la grand-mère, l’arrière-grand-mère, la sœur, la belle-sœur, la belle-fille….

Toutes ces femmes que nous sommes tout le long du chemin de la vie, multidimensionnelles,

Nous sommes sacrées, je suis sacrée, tu es sacrée

chaque fois que es femme,

chaque fois que tu nait femme,

chaque fois que tu laisses s’épanouir en toi ta féminité,

Chaque fois que tu découvres et préserves en toi cet espace sacré,

chaque fois que tu honores le lien sacré de la relation femme-homme ou homme-femme

chaque fois que tu te reconnais toi-même comme différente de l’autre sexe

Chaque fois que tu te reconnais toi-même comme complémentaire de l’autre sexe,

Chaque fois que tu te reconnais toi-même comme tu reconnais l’homme sacré en chacun des hommes autour de toi,

Chaque fois que tu prends ta place, que tu oses être, mais aussi chaque fois que tu essaies, chaque fois que tu recommences, chaque fois que tu expérimentes l’espace féminin en toi différent de l’espace masculin, tu es déjà et depuis toujours la femme sacrée, et de la femme sacrée en chemin à la femme sacrée accomplie, il n’y a qu’un pas, un pas que tu fais chaque jour en expérimentant la condition de femme où que tu sois dans le monde, quel que soit ton statut social, ton appartenance religieuse, ta couleur de peau, tu es femme sacrée reliée par ta condition même de femme à toutes les femmes sacrées du monde !

Sens-tu la puissance de ce lien qui nous réunit toutes au-delà de tout ?

Ressens–tu cette appartenance, cette reliance à ce lien sacré ?

Vois-tu ces milliards d’yeux sur terre reliés par notre spécificité et la portée de notre regard à toutes sur ce monde que nous co-créons ensemble ?

Entends-tu le chant vibrant qui nous relie ? Ecoute, écoute et comme tu t’émerveilles (Mère veille)   de ce superbe paysage, de cette musique qui atteint ton âme, accueille la beauté de la femme sacrée (ça créée) en toi dans toute sa magnificence (Magnifie Sens)

Merci à vous, les femmes, femmes sacrées, que j’ai rencontré, avec qui j’ai partagé, merci à vous d’être du mieux que vous pouvez, merci à toutes celles qui m’accompagnent, m’accompagneront et m’ont déjà accompagné, que ce mois de mai illumine vos vies et que cette lumière rejaillisse tout autour de vous et permette de rendre ce monde plus beau…

Jocelyne Rousseau

jocelyne rousseau